Bienvenue chez La P'tite Main !

Confectionnez de jolies créations pour vos bambins !

La jolie panière de lingettes de bébé

La jolie panière de lingettes de bébé

Patron couture gratuit - La jolie panière de bébé - La P'tite Main

La panière de lingettes lavables est l’accessoire incontournable à coudre pour bébé.

Adepte ou non du zéro déchet, les lingettes, composées de coton et d’éponge de bambou apportent de la douceur et du confort lors du change de bébé.

Pour y accueillir les jolies lingettes lavables ainsi que les produits de toilette de votre tout petit, une jolie panière en coton matelassé et simili-cuir apportera une jolie touche de douceur et de gaieté à la chambre de bébé.

_________________

Dimensions de la panière

20 cm x 20 cm

Dimensions d’une lingette

12 cm x 15 cm

_________________

Entretien

Lavage à 30°C/40°C maximum, sèche-linge autorisé pour les lingettes lavables seulement.

_________________

*****

Informations importantes

Ce tutoriel de couture est de niveau débutant/intermédiaire. Il vous permettra de créer facilement cette création pour votre bébé ou celui de l’un de vos proches. Ce PDF comprend le pas à pas avec ses photos pour réaliser votre modèle ainsi que le patron en taille réelle.

Pour réaliser cet ouvrage vous devez savoir maîtriser votre machine à coudre, poser du passepoil, coudre des matières techniques telles que l’éponge de bambou et du simili-cuir.

Les marges de couture sont comprises dans le patron.

Avant de passer à l’étape couture, je vous conseille de bien lire tout le tutoriel en entier, d’imprimer votre patron avec le logiciel Adobe Reader et de bien vérifier dans les paramètres que le document est à l’échelle réelle.

Une fois imprimé, vérifiez bien que votre carré test mesure bien 2 cm de côté.

Ce modèle étant conçu pour des tous P’tits Bambins, je vous conseille donc d’utiliser des tissus OEKO-TEX pour les lingettes lavables.

*****

Les gabarits à télécharger

*****

Ce qu’il vous faut pour réaliser La jolie panière et ses lingettes

Logo Tissus des Ursules

Les P’tites Astuces !

1 – Lorsque que l’on doit matelasser du tissu, celui-ci peut rétrécir selon son volume de matelassage. Donc je vous recommande de toujours prévoir un peu plus de quantité. Vous pourrez toujours réutiliser ce qu’il y a eu en trop pour un autre projet créatif !

2 – Si vous n’êtes pas à l’aise avec le matelassage, je vous recommande de prendre directement du tissu déjà matelassé.

1 paire de ciseaux papiers.

1 paire de ciseaux Amplify Fiskars.

1 paire de ciseaux de précision Fiskars.

1 paire de ciseaux cranteur Fiskars.

1 combiné cutter rotatif 45 mm Règle 6×24 Fiskars.

1 règle acrylique pliable Fiskars.

1 cutter rotatif Fiskars.

1 cutter à index Fiskars.

1 tapis de découpe A1 Fiskars.

1 rouleau de ruban adhésif.

1 feutre textile/craie tailleur.

Des épingles/pinces à tissu.

1 aiguille main.

1 baguette chinoise.

1 machine à coudre et son nécessaire tel que :

1 pied double-entrainement avec son guide de matelassage

1 pied-presseur une branche

1 fer à repasser, sa table ainsi qu’une jeannette.

Une pattemouille.

*****

Préparation des gabarits

La P’tite Astuce !

Si vous ne pouvez pas ou ne désirez pas imprimer les patrons, je vous recommande de tracer vous-même vos différents gabarits en suivant le plan suivant, puis passez directement à la réalisation de la panière.

______________________________

A

Imprimer la première page des gabarits et mesurer le carré test.

______________________________

B

Une fois le carré test vérifié, imprimer le reste des pages.

______________________________

C

Découper tous les gabarits.

______________________________

D

Assembler les pièces A, B et C avec du ruban adhésif selon le schéma suivant :

Tous les gabarits sont désormais prêts.

*****

Réalisation de la jolie panière

1

Couper à l’aide de la règle acrylique et du cutter rotatif, un carré de coton à motifs de 45 cm de côté ainsi qu’un carré de molleton de 50 cm, puis procéder au matelassage avec le pied-double entraînement ainsi que son guide à matelasser.

Pour ce matelassage, j’ai choisi 2 cm de largeur environ.

La P’tite Astuce !

Lorsque l’on prend un molleton qui ne se thermocolle pas, il est préférable de le prendre un peu plus grand que le carré de tissu choisit pour le matelassage.

Avec le volume du matelassage, le molleton a tendance à se rétracter un peu plus que le tissu lors de cette étape.

______________________________

2

Couper les pièces A, B et C avec le combiné cutter rotatif ainsi que le cutter à index sur le tapis de découpe en suivant le plan de coupe ci-dessous.

Au total, il y a : 

  • 2 pièces A coupées dans le coton à motifs
  • 1 pièce B dans le simili-cuir
  • 1 pièce B dans le thermocollant H180
  • 2 pièces dans le coton uni

La P’tite Astuce !

Si vous n’avez pas de cutter, une paire de ciseaux fera très bien l’affaire !

______________________________

3

Prendre la pièce B en simili-cuir avec la pièce B en thermocollant H180.

______________________________

4

Thermocoller la pièce B en simili-cuir sur son envers.

______________________________

5

Prendre 45 cm de biais avec la pièce B en simili-cuir thermocollée.

______________________________

6

Déplier l’un des côtés du biais et poser celui-ci à l’aide de pinces sur l’une des deux longueurs de la pièce B, endroit contre endroit.

Les P’tites Astuces !

Les pinces de couture éviteront de faire des trous dans le simili-cuir.

______________________________

7

Assembler le biais sur le simili-cuir en piquant dans la nervure.

______________________________

8

Prendre une pièce A avec la pièce B dont le biais vient d’être posé.

______________________________

9

Déplier le deuxième côté du biais et poser celui-ci sur le bas de la pièce A, endroit contre endroit.

______________________________

10

Maintenir avec des épingles, le biais ouvert sur le coton matelassé.

______________________________

11

Comme pour l’étape 7, assembler le biais sur le coton à motifs matelassé en piquant dans la nervure.

______________________________

12

La pièce A ainsi que la pièce B sont désormais assemblées entre elles par un biais.

______________________________

13

Repasser sur le biais avec une pattemouille.

______________________________

14

Surpiquer de chaque côté du biais à 1 mm de son bord.

______________________________

15

Couper l’excédent de biais à chaque extrémité.

______________________________

16

Reproduire les mêmes étapes de l’autre côté du simili-cuir avec la seconde pièce A matelassée ainsi que le morceau de biais restant.

______________________________

17

Plier cette même pièce dans le sens de la hauteur, endroit contre endroit.

______________________________

18

Mettre des pinces de chaque côté en veillant bien à raccorder les motifs du tissu coton matelassé ainsi que le biais.

______________________________

19

Assembler à 1 cm du bord de chaque côté, avec un point d’arrêt en début et fin de couture.

______________________________

20

Ouvrir les coutures à l’aide de la pattemouille et de la jeannette.

______________________________

21

Aplatir un premier angle resté ouvert sur le bas de la pièce en simili-cuir en maintenant avec des pinces.

______________________________

22

Puis assembler à 1 cm du bord avec un point d’arrêt en début et fin de couture. L’extérieur de la panière est quasi fini.

______________________________

23

Reproduire les mêmes étapes avec le second angle de la panière.

L’extérieur de la panière est quasiment fini.

______________________________

24

Prendre le passepoil avec l’extérieur de la panière.

______________________________

25

Assembler à l’aide du pied-presseur 1 branche ainsi qu’avec le bras libre de la machine à coudre sur le haut de la panière, le passepoil, le boudin placé vers l’intérieur de celle-ci.

______________________________

26

Retourner l’extérieur de la panière sur son endroit en dégageant bien les coins à l’aide d’une baguette chinoise.

______________________________

27

Prendre les 2 pièces C en coton uni constituant la doublure de la panière.

______________________________

28

Mettre les 2 pièces de la doublure endroit contre endroit.

______________________________

29

Reporter sur le bas de la doublure avec un feutre textile/craie tailleur les 2 crans d’ouverture d’un espace de 12 cm environ.

______________________________

30

Épingler le bas de la doublure.

______________________________

31

Assembler le bas en laissant l’ouverture, à 1 cm du bord, en faisant un point d’arrêt à chaque début et fin de couture.

______________________________

32

Ouvrir la couture.

______________________________

33

Positionner à nouveau la doublure endroit contre endroit.

______________________________

34

Épingler les côtés.

______________________________

35

Assembler les 2 côtés à 1 cm du bord en faisant un point d’arrêt en début et fin de couture.

______________________________

36

Ouvrir les coutures de côtés.

______________________________

37

Aplatir un premier angle en bas de la doublure en veillant à bien positionner les coutures face à face.

______________________________

38

Épingler, puis assembler à 1 cm du bord avec un point d’arrêt en début et fin de couture.

______________________________

39

Réaliser les mêmes étapes avec le second angle.

______________________________

40

Prendre l’extérieur de la panière et insérer celle-ci endroit contre endroit, couture de côté contre couture de côté.

______________________________

41

Épingler tout le tour à intervalles réguliers.

______________________________

42

Puis assembler celui-ci avec le pied-presseur une branche, toujours au ras du boudin du passepoil.

______________________________

43

Sortir l’extérieur de la panière par l’ouverture de la doublure.

______________________________

44

Épingler l’ouverture, bord à bord.

______________________________

45

Réaliser un point invisible à la main.

______________________________

46

Rentrer la doublure à l’intérieur de la panière en faisant bien ressortir le boudin du passepoil, puis repasser légèrement le haut sans aplatir le coton matelassé.

______________________________

47

Réaliser une surpiqûre tout autour de la panière à 1 mm du boudin du passepoil.

______________________________

48

Réaliser un petit revers sur le haut de la panière.

La panière est désormais prête.

*****

Réalisation des lingettes lavable

49

A l’aide du plan de coupe, couper les 20 faces en coton à motifs et en éponge de bambou.

Les P’tites Astuces !

1 – Prendre un feutre textile, tracer les 4 coins de la pièce 1 sur l’envers du tissu éponge et couper le tout à l’aide du combiné cutter rotatif 45 mm Règle 6×24 Fiskars.

2 – Tracer sur l’envers du tissu coton à motifs les 20 pièces avec le gabarit en reportant les crans d’ouverture. Prendre ensuite le combiné cutter rotatif, couper par lignes, puis par pièces. Finir par couper le contour des pièces avec les ciseaux Amplify Fiskars.

______________________________

50

Mettre les 20 pièces de coton à motifs, face endroit visible, puis avec le gabarit de la pièce 2 et un feutre textile, reporter le cran du haut sur chacune des 20 pièces.

______________________________

51

Prendre le ruban en satin et couper 20 morceaux de 5 cm.

______________________________

52

Prendre un ruban de 5 cm et une face coton à motifs.

______________________________

53

Maintenir par un point d’arrêt une des deux extrémités du ruban à gauche du cran.

______________________________

54

Faire de même avec la seconde extrémité, mais à cette fois-ci à droite du cran. La boucle se trouve donc à vers l’intérieur de la face en coton à motifs.

______________________________

55

Répéter la même opération avec les 19 autres rubans et les 19 autres faces en coton à motifs.

______________________________

56

Poser une face en coton à motifs sur une face en coton éponge, endroit contre endroit.

______________________________

57

Épingler tout autour.

______________________________

58

Répéter les mêmes opérations sur les 19 autres faces en coton à motifs et éponge.

______________________________

59

Assembler tout autour de la face en coton à motifs à 0,7 cm du bord (correspond à la largeur du pied-presseur environ) en partant d’un premier cran d’ouverture et en s’arrêtant au deuxième cran sans oublier de faire un point d’arrêt en début et fin de couture.

______________________________

60

Répéter les mêmes opérations sur les 19 autres pièces.

______________________________

61

Avec les ciseaux Amplify Fiskars, couper tout autour des pièces en coton à motifs.

______________________________

62

Prendre les ciseaux de précision Fiskars et cranter les 2 extrémités de l’ouverture sur les 20 lingettes.

______________________________

63

Prendre le ciseaux cranteur, et cranter tout autour d’une lingette sauf son ouverture.

______________________________

64

Répéter les mêmes opérations sur les 19 autres lingettes.

______________________________

65

Retourner toutes les lingettes par leur ouverture, en dégageant bien les coutures avec les rubans ainsi que les ouvertures.

______________________________

66

Repasser les 20 lingettes en laissant bien l’ouverture sortie.

______________________________

67

Rentrer ensuite la partie coton à motifs à l’intérieur de l’ouverture, en respectant bien l’arrondi de la lingette, puis repasser.

La P’tite Astuce !

Pour plus de facilité à travailler le rentré de l’arrondi, prendre le gabarit de la pièce 2 et reporter l’arrondi avec l’aide de la craie tailleur sur l’ouverture de la partie en coton à motifs.

Puis aidez-vous de ce repère pour réaliser le rentré en prenant bien votre temps.

______________________________

68

Refaire les mêmes étapes pour les 19 autres lingettes.

______________________________

69

Rentrer pour finir la partie éponge à l’intérieur de l’ouverture en respectant également l’arrondi de la lingette puis maintenir les ouvertures par des épingles.

______________________________

70

Refaire les mêmes étapes pour les 19 autres lingettes.

______________________________

71

Réaliser un point invisible à la main sur toutes les lingettes.

______________________________

72

Repasser les lingettes.

______________________________

73

Surpiquer à 1 mm du bord tout autour des lingettes.

______________________________

74

Surpiquer à nouveau à 0,5 cm (correspond à la largeur du pied-presseur) du bord des lingettes.

La P’tite Astuce !

Vous pouvez également, utiliser une aiguille double si vous le désirez !

Les lingettes sont finies, vous n’avez plus qu’à les mettre dans leur jolie panière.

*****

Bravo !

Vous venez de réaliser une jolie panière avec ses lingettes lavable !

La P’tite Main vous félicite !

Rejoignez La P’tite Main sur

Une question à propos de l’un des patrons couture de La P’tite Main ? Ou un souci avec votre machine à coudre ?

Posez vos questions ici !

Bannière du groupe d'entraide de couture de La P'tite Main

Bannière groupe sos couture machines à coudre La P'tite Main

Modèle crée par La P’tite Main – réservé à un usage dans le cadre privé uniquement – Commercialisation et reproduction INTERDITES, sauf sous la réserve d’un achat d’une licence dématérialisée.

Le fait d’acheter un patron ou tutoriel de couture ne confère aucun droit de propriété sur le patron. 

Laisser un commentaire